Les voyages de Pino et Divento reporTerres des jardins et vergers de la chouette

Les voyages de Pino et Divento reporTerres des jardins et vergers de la chouette

Episode 3 : Les aventures de Pino et Divento.

Le goût de la République.

          Les 16, 17 et 18 Mars derniers Pino et Divento sont allés, dans le cadre de leurs aven­tures, recueil­lir les avis et ques­tions qui allaient bon train autour des choix cul­tur­aux de l’année. Concombre, poireau, courge ou navet, la foule présente ces jours place de la République pour le VILLAGE GOUT NUTRITION SANTE, se posait bien la ques­tion de ce qu’il fal­lait choisir, de ce qui allait sor­tir des urnes de la terre et pouss­er au mieux pour nos san­té et bien-​être à venir.

       

          Les JARDINS et VERGERS de la CHOUETTE étaient digne­ment représen­tés notam­ment par la prési­dente Josette MITTIFIOT et les mem­bres du bureau qui ne ménageaient ni leur temps ni leur peine pour ren­seign­er, argu­menter mon­tr­er et expli­quer ce que représente la cul­ture d’un jardin potager et fruitier.

          Beaucoup de dis­cus­sions tour­naient autour des choix de var­iétés, la façon de les entretenir, de les pro­téger des périls du change­ment cli­ma­tique ain­si que du tra­vail que cela représente.

      

pour visualiser la galerie, cliquez sur la photo et faites défiler

       

          La prox­im­ité de notre stand avec celui du CAMPUS COMESTIBLE de l’UNIVERSITE de BOURGOGNE créait alors un véri­ta­ble pôle d’information sur la cul­ture potagère en lien avec les préoc­cu­pa­tions ali­men­taires et cli­ma­tiques. Il y avait alliance des répons­es entre l’aspect sci­en­tifique et celui du quo­ti­di­en laborieux qu’appelle la cul­ture vivrière pour les amateurs.

      Car certes aimer les légumes, fruits et aro­mates est un socle solide, une base néces­saire, mais beau­coup de gens ne se ren­dent pas compte du tra­vail et du temps qu’il faut con­sacr­er à la bonne sor­tie de ce que nous semons et plan­tons. Obtenir une bonne récolte est une affaire de choix mais aus­si de patience sur le moyen et le long terme par­fois car la nature a des caprices que la rai­son ne con­nait pas.

         

          De bien belles journées donc con­sacrées à l’avenir de nos choix, de nos goûts, de notre san­té et de notre ali­men­ta­tion, aux­quelles les JARDINS et VERGERS ont con­tribué avec la force et la con­vic­tion de l’engagement associatif.

 

             Pino et Divento 

Important


Le bureau de l’association sera fermé au public

les semaines 8 – 9 et 10

du 15 février au 14 mars inclus.